Type Céres

 

La 5 francs Céres, II° république de 1849 à 1851

Avers : Eugène André Oudiné ( 1810-1887)

Création : Décret du 3 mai 1848.

Retrait : Loi du 25 juin 1928.

Démonétisation le 17 février 2005.

Diamètre : 37 mm,

poids : 25g

Métal : argent 900%0

tranche : en relief : ***DIEU PROTEGE LA FRANCE.

Total de fabrication : 37 693 834.

Avers : Titulature : REPUBLIQUE * FRANCAISE. Description : Tête de la république à gauche en Cérès, déesse des moissons, portant un collier de perles, un double chignon et une couronne composite de blé, fleurs, olivier et olives, chêne et glands, nouée par un ruban descendant sur le cou et passant sur le front où est inscrit le mot CONCOR ; sous la tranche du cou le long du listel E.A.OUDINE.F.

Revers : Titulature (feuille de laurier) LIBERTE *EGALITE * FRATERNITE. Description : 5 / FRANCS en deux lignes dans le champ, au-dessus du millésime, dans une couronne composite de deux branches de chêne et de deux de laurier, nouées deux par deux en bas par un ruban ; sous le nœud, la lettre d’atelier.

Etat de la pièce,

TB : On distingue encore le mot CONCOR sur le front.

TTB : la séparation au-dessus de l’œil, entre la mèche et le front lui-même, est encore visibles. Le ruban ne doit pas se confondre avec le cou.

SUP : très légères traces de circulation sur la mèche du front, les ondulations au-dessus du chignon, la joue et le bout du ruban sur le cou.

SPL : Légères traces de manipulation, mais la plus grande partie du velours de frappe est encore présente.

FDC : Aucun défaut, mais une faiblesse de frappe est acceptable sur les cheveux derrière le bandeau, donnant ainsi une impression d’usure. Le velours de frappe doit être complet, même sur la joue de Cérès.

 

La 5 francs Céres, III° république de 1870 à 1871 sans légende

Avers : Atelier de gravure d’après Eugène André Oudiné ( 1810-1887)

Revers : Atelier de gravure d’après Joseph-François Domard (1792-1858)

Création : Décision ministérielle du 7 septembre et Décret du 7 octobre 1870.

Retrait : Loi du 25 juin 1928.

Démonétisation le 17 février 2005.

Diamètre : 37 mm,

poids : 25g

Métal : argent 900%0

tranche : en relief : ***DIEU PROTEGE LA FRANCE.

Total de fabrication : 1 173 975.

Avers : Titulature : REPUBLIQUE * FRANCAISE. Description : Tête de la république à gauche en Cérès, déesse des moissons, portant un collier de perles, un double chignon et une couronne composite de blé, fleurs, olivier et olives, chêne et glands, nouée par un ruban descendant sur le cou et passant sur le front où est inscrit le mot CONCOR ; sous la tranche du cou le long du listel E.A.OUDINE.F.

Revers : Titulature : 5 / FRANCS. Description : en deux lignes dans le champ, au-dessus du millésime, dans une couronne composite de deux branches de chêne et de deux de laurier, nouées deux par deux en bas par un ruban ; sous le nœud, la lettre d’atelier des différents.

Etat de la pièce,

TB : On distingue encore le mot CONCOR sur le front.

TTB : la séparation au-dessus de l’œil, entre la mèche et le front lui-même, est encore visibles.

SUP : très légères traces de circulation uniquement sur la mèche du front, les ondulations au-dessus du chignon, la joue et le bout du ruban à l’encolure.

SPL : Légères traces de manipulation, mais la plus grande partie du velours de frappe est encore présente.

FDC : Aucun défaut, mais une faiblesse de frappe est acceptable sur les cheveux derrière le bandeau, donnant ainsi une impression d’usure. Le velours de frappe doit être complet, même sur la joue de Cérès.

 

La 5 francs Céres, III° république de 1870, avec légende

Avers : atelier de gravure d’après Eugène André Oudiné ( 1810-1887)

Création : Décision ministérielle du 7 septembre et Décret du 7 octobre 1870.

Retrait : Loi du 25 juin 1928.

Démonétisation le 17 février 2005.

Diamètre : 37 mm,

poids : 25g

Métal : argent 900%0

tranche : en relief : ***DIEU PROTEGE LA FRANCE.

Total de fabrication : 1 185 100.

Avers : Titulature : REPUBLIQUE * FRANCAISE. Description : Tête de la république à gauche en Cérès, déesse des moissons, portant un collier de perles, un double chignon et une couronne composite de blé, fleurs, olivier et olives, chêne et glands, nouée par un ruban descendant sur le cou et passant sur le front où est inscrit le mot CONCOR ; sous la tranche du cou le long du listel E.A.OUDINE.F.

Revers : Titulature (feuille de laurier) LIBERTE *EGALITE * FRATERNITE. Description : 5 / FRANCS en deux lignes dans le champ, au-dessus du millésime, dans une couronne composite de deux branches de chêne et de deux de laurier, nouées deux par deux en bas par un ruban ; sous le nœud, la lettre d’atelier.

Etat de la pièce,

TB : On distingue encore le mot CONCOR sur le front.

TTB : la séparation au-dessus de l’œil, entre la mèche et le front lui-même, est encore visibles.

SUP : très légères traces de circulation uniquement sur la mèche du front, les ondulations au-dessus du chignon, la joue et le bout du ruban à l’encolure.

SPL : Légères traces de manipulation, mais la plus grande partie du velours de frappe est encore présente.

FDC : Aucun défaut, mais une faiblesse de frappe est acceptable sur les cheveux derrière le bandeau, donnant ainsi une impression d’usure. Le velours de frappe doit être complet, même sur la joue de Cérès.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×