10 centimes

La 10 centimes lindauer de 1917 à 1938

Avers : Edmont-Emile Lindauer( 1869-1942)

Création : loi du 2 Août 1917, Décret du 16 octobre 1919 et loi du 8 août 1920.

Retrait : loi du 23 novembre 1946 et arrêté du 20 mars 1947.

Démonétisation le 31 juillet 1947.

Diamètre : 21 mm,

poids : 4g

Métal : cupro-nickel

tranche : lisse

Total de fabrication : 701 480 534.

Avers : Titulature : R F. Description : de la part et d’autre d’un trou central bordé d’une trace de listel, sous un bonnet phrygien à gauche orné d’une cocarde tricolore ( centre guilloché, cercle lisse, cercle guilloché ), le tout dans une couronne ouverte composée d’une branche de chêne en deux rameaux ; au-dessous EM. LINDAUER ; le listel extérieur est doublé d’un ruban continu et dextrogyre reprenant la forme d’un épi de blé.

Revers : Titulature : LIBERTE*EGALITE / FRATERNITE // 10 CMES (non souligné). Description : au-dessus et de la part et d’autre d’un trou central bordé d’une trace de listel entouré par une branche d’olivier en deux rameaux dont la base coupe le millésime placé à six heures ; le listel extérieur est doublé d’un ruban continu et dextrogyre reprenant la forme d’un épi de blé.

Etat de la pièce,

TB : Les nervures des feuilles de l’avers ont presque toutes disparue, mais le contour de la cocarde se voit encore.

TTB : le rond central de la cocarde est encore visible.

SUP : les franges central de la cocarde à l’avers, la nervure de la feuille oblique, à droite (entre les fruits et le trou central), au revers, est atténuée, mais encore visible

SPL : les détails critique de la qualité SUP sont bien nets et la pièce conserve du brillant de frappe, quelque petit chocs très légers peuvent être discernés.

FDC : Comme la qualité SPL, mais sans la moindre trace de contact ou de choc, avec un brillant de frappe parfait.

 

La 10 centimes lindauer Maillechort de 1938 à 1939

Avers : Edmont-Emile Lindauer( 1869-1942)

Création : Décret du 24 février 1938

Retrait : loi du 23 décembre 1946 et arrêté du 20 mars 1947.

Démonétisation le 31 juillet 1947.

Diamètre : 21 mm,

poids : 3g

Métal : maillechort

tranche : lisse

Total de fabrication : 86 419 317

Avers, Revers, et état de la pièce identique à la 10 cts de 1917 à 1937.

La 10 centimes lindauer zinc de 1941

Avers : Edmont-Emile Lindauer( 1869-1942)

Création : Décret du 21 décembre 1940

Retrait : loi du 23 décembre 1946 et arrêté du 20 mars 1947.

Démonétisation le 31 juillet 1947.

Diamètre : 21 mm,

poids : 3g

Métal : zinc

tranche : cannelures moyennes

Total de fabrication : 235 875 200

Avers, Revers de la pièce, identique à la 10 cts de 1917 à 1937.

Etat de la pièce

TTB : Le rond de la cocarde est bien visible et il n’y a pas de trace d’oxydation importantes.

SUP : Pas de trace d’usure, sauf  très légère et les plis de la cocarde sont bien nets, mais des taches sombres peu importantes peuvent se rencontrer.

SPL : Aucune usure, quelque points de corrosions éventuels, beau reste du fini de frappe d’origine. Les exemplaires bien frappés SPL et FDC ont les stries visibles sur le listel.

FDC : Pièce pratiquement parfaite avec toute sa surface originelle.

La 10 centimes Lindauer 1944 à 1946 petit module

Avers : Edmont-Emile Lindauer( 1869-1942)

Création : Décret du 22 septembre 1944

Retrait : loi du 23 décembre 1946 et arrêté du 20 mars 1947.

Démonétisation le 31 juillet 1947.

Diamètre : 17 mm,

poids : 1,5g

Métal : zinc

tranche : cannelures fines

Total de fabrication : 64 365 660

Avers : Titulature : R F. Description : de la part et d’autre d’un trou central bordé d’une trace de listel, sous un bonnet phrygien à gauche orné d’une cocarde tricolore ( centre guilloché, cercle lisse, cercle guilloché ), le tout dans une couronne ouverte composée d’une branche de chêne en deux rameaux ; au-dessous EM. LINDAUER ; le listel extérieur est doublé d’un ruban continu et dextrogyre reprenant la forme d’un épi de blé.

Revers : Titulature : LIBERTE*EGALITE / FRATERNITE // 10 CMES (non souligné). Description : au-dessus et de la part et d’autre d’un trou central bordé d’une trace de listel entouré par une branche d’olivier en deux rameaux dont la base coupe le millésime placé à six heures ; le listel extérieur est doublé d’un ruban continu et dextrogyre reprenant la forme d’un épi de blé.

Etat de la pièce,

TB :Pas de points d’usure particuliers, mais une impression générale de mollesse donnant un aspect désagréable à la monnaie.

TTB :Pièce agréable d’aspect. Ces monnaies ont peu circulé et présentent rarement des traces de circulation. Elles sont en revanche souvent si mal frappées que leur aspect générale est déplaisant..

SUP : pièce avec une bonne partie de son brillant ou de sa surface originelle, sans corrosion.

SPL :Pièce parfaite d’aspect, avec la presque totalité de la surface d’origine, sans boursouflures de métal visibles à l’œil  nu.

FDC : pièce pratiquement parfaite, sans aucune tache ni la moindre boursouflure altérant le brillant de frappe.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site